inscription

Recevez chaque jeudi l'actualité des risques en entreprise,

Abonnez-vous à
la Lettre du risque

Inscription gratuite et sans engagement

Comment l’opérateur américain AT&T aide la NSA à espionner les communications du monde entier

Le _ Catégorie : Histoire d'en rire / Insolite

Huit bâtiments du FAI sont le siège d'un centre d'espionnage de l’agence nationale de sécurité. Cette dernière ne récupère pas seulement le trafic internet et téléphonique américain mais aussi celui des opérateurs interconnectés.

Le bâtiment du 33 Thomas Street à New-York, qui abrite des installations du FAI AT&T a été identifié l’année dernière comme un centre d’espionnage de la NSA par The Intercept. Le média d’investigation sort cette semaine une nouvelle enquête touffue révélant l’existence de sept autres sites similaires.

Des gratte-ciels aux allures de bunker situés cette-fois à Atlanta, Chicago, Dallas, Los Angeles, San Francisco, Seattle et Washington DC. La NSA aurait ses entrées dans chacun d’eux, ce qui lui permet d’avoir accès à des milliards de mails, appels téléphoniques et chats. Ce serait le résultat d'un programme de surveillance baptisée Fairview et lancé en 1985. Des révélations établies d’après des documents classifiés de la NSA fournis par Edward Snowden, mais aussi des documents publics et des témoignages d’anciens employés d’AT&T. Lire la suite de l'article...

PRECEDENT   article  SUIVANT

Réactions...

Vos commentaires sont les bienvenues

Nom ou pseudo :
Email :
(reste confidentiel)
Commentaire :
Antispam :

Les champs obligatoires sont indiqués avec des

PARTAGEZ

UNE SOCIETE A DECOUVRIR

PROTECTION DIRECTE
PROTECTION DIRECTE
Protection Directe apporte des réponses
(en savoir plus)

L'ACTUALITE 

NOUVEAUX PRODUITS & SERVICES