Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Cleanjob Solution fait barrage aux poussières de chantier

Croix pour fermer

Risques dans les bâtiments

Cleanjob Solution fait barrage aux poussières de chantier

Publié le

Ce système est conçu pour isoler les pièces d'un bâtiment en travaux. Ce qui évite aux autres occupants de respirer la poussière. La solution a été inventée par Philippe Chancerel, dirigeant de l'entreprise MC Carré Rouge, basée dans l'Orne.

Sur un chantier de rénovation, la poussière est l'ennemi juré non seulement des ouvriers et artisans mais aussi des autres occupants du bâtiment. Les opérateurs, qui sont en charge notamment du ponçage mais aussi d'autres activités poussiéreuses, ont l'habitude de porter des équipements de protection individuelle (EPI). Mais quid des autres occupants travaillant dans les autres pièces ?

Un problème auquel répond Cleanjob Solution, un système amovible qui fait barrage à la poussière grâce à un sas de protection télescopique. Astucieux, ce dispositif se monte en moins de 10 minutes sur l'encadrement de la majorité des portes. Il a été imaginé par Philippe Chancerel, dirigeant de MC Carré Rouge, une entreprise spécialisée dans l'ingénierie et les études techniques, basée à Glos-La-Ferrière (Orne). Protégé par 4 brevets et adaptable à différents formats de porte, Cleanjob est constitué de plusieurs éléments. Entre autres, un cadre télescopique et un joint d'étanchéité qui s'ajustent sur l'encadrement de la porte.

Une fois ces éléments fixés par un simple jeu de pression, vient se clipser une bâche étanche et capable de supporter des températures extrêmes allant de -70°C à +200°C. Point fort, cette dernière comporte une fenêtre transparente ainsi qu'une fermeture zip qui permet, durant les travaux, d'entrer et de sortir de la pièce en travaux. « Une fois le chantier fini, notre solution se range simplement dans sa mallette », indique l'inventeur. Ce dernier a reçu le mois dernier, dans la catégorie Produits et services, le 1er prix des Lumières de l'innovation 2016, un concours organisé par la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb). Une consécration pour Philippe Chancerel. Présenté sur le dernier Batimat, Cleanjob va être proposé en mode locatif. Lire la suite de l'article...

 

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Risques informatiques

20
Mai
2020

Risques informatiques

Apple : «sécurité m**dique» et excès d'offres, le marché des failles de sécurité d'iOS s'effondre

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

20
Mai
2020

Risques pour l'Homme au travail

La pénibilité au travail pèse davantage sur le personnel hospitalier

Lire la suite
Image Général

20
Mai
2020

Général

Covid-19 : une vigilance particulière de l'employeur concernant les travailleurs atteints de maladies chroniques

Lire la suite

Les derniers produits