Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Protocole sanitaire : le Conseil d’Etat a refusé de le suspendre

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Institutionnels

Protocole sanitaire : le Conseil d’Etat a refusé de le suspendre

Publié le

Le protocole national pour assurer la santé et la sécurité des salariés en entreprise face à l’épidémie de Covid-19 impose le port du masque systématique dans les espaces collectifs clos. Pour cette raison, le Conseil d’Etat a été saisi d’une demande de suspension de ce protocole. La demande a été rejetée.

Protocole sanitaire : obligation de sécurité de l’employeur

Les employeurs ont une obligation générale de sécurité à l’égard de leurs salariés. Ils doivent prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale de leurs travailleurs.

Ces mesures comprennent notamment :

  • des actions de prévention des risques professionnels ;
  • des actions d’information et de formation ;
  • la mise en place d’une organisation et de moyens adaptés (Code du travail, art. L. 4121-1).

Afin de lutter contre l’épidémie de Covid-19, les mesures mises en œuvre le sont en application des principes généraux de prévention des risques qui sont par ordre de priorité :

  • l’évaluation des risques d’exposition au Covid-19 ;
  • la mise en œuvre de prévention visant à supprimer les risques à la source ;
  • la réduction au maximum des expositions qui ne peuvent pas être supprimées ;
  • privilégier les mesures de protection collective ;
  • la mise en place des mesures de protection des salariés répondant aux orientations du nouveau protocole sanitaire du 31 août 2020.

Lire la suite de l'article...

Editions Tissot

 

 

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !