Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière antivol d'extincteur
bannière parechocs-sensibles de sécurité
Retour aux articles

Le comité RSE, un atout à ne pas négliger

Classé dans la catégorie : Général

Un comité RSE : pourquoi ? Comment ? Quels que soient la taille et le secteur d’activité de l’entreprise, le comité RSE est une organisation interne non obligatoire. Mais précieuse ! Il pilote en effet l’ensemble de la démarche à impact positif, lui fournit un cadre clair. Et se doit, à ce titre, d’être valorisé.

Fleurance Nature est une PME française originaire du Gers. Elle fête en 2022 ses 50 ans : un demi-siècle à évoluer sur le segment de la cosmétique, bio et naturelle. Son comité RSE n’a lui que deux ans… Mais sa feuille de route est longue ! « De nombreuses actions sont antérieures à la création de ce comité (j’ai racheté l’entreprise en 2016, la plupart des initiatives étaient déjà développées). Ce dernier a été décidé pour structurer, justement, la démarche RSE », confirme Philippe Rombi, le directeur général de la marque. Et au dirigeant d’énumérer toutes les actions en question : entreprise adhérente au Global Compact et à la Charte E-commerce pour la réduction des emballages, développement de trois filières équitables (argan au Maroc, karité au Burkina Faso et harpagophytum en Namibie), soutien à l’association Le Jardin de Cocagne (qui œuvre en faveur de la réinsertion des personnes en difficulté) et à l’ONG 1001 Fontaines (qui installe des purificateurs d’eau au Cambodge et à Madagascar). Fleurance Nature est également partenaire de l’association Un toit pour les abeilles qui permet de lutter contre la disparition des abeilles. Une to do list bien remplie, donc, que gère ce comité RSE. Lire la suite de l'article...

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !