Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > La stérilisation de cuisine peut-elle réduire les risques de contamination

Croix pour fermer

Classé dans la catégorie : Général

La stérilisation de cuisine peut-elle réduire les risques de contamination

Publié le

Les restaurants se reconvertissent peu à peu vers des services de livraison de plats cuisinés. Pour rassurer leurs clients, les restaurateurs communiquent souvent autour des mesures instaurées pour renforcer les règles d’hygiène. Ils partagent en détail comment s’effectue la manipulation et la cuisson des plats. Les bons gestes à adopter durant la livraison ne sont pas en reste. Existe-t-il encore un risque de contracter une maladie avec ces plats livrés ? La chaîne du froid dans les restaurants pourrait-elle empêcher la prolifération du virus ? La stérilisation de cuisine pourrait-elle sécuriser autant le personnel que les consommateurs ?

La contamination alimentaire à travers le monde

Dans un article publié le 6 août 2020, l’Organisation mondiale de la santé estime que 600 millions de personnes par an tombent malades à cause des aliments contaminés. 420.000 patients meurent à cause des maladies résultant de ces aliments impropres à la consommation.

D’une manière générale, les maladies d’origine alimentaire peuvent être toxiques par nature. Elles peuvent être provoquées par des virus, des bactéries ou des parasites. Les agents pathogènes pénètrent dans l’organisme par le biais des aliments ou des boissons contaminés. Ils peuvent provoquer des diarrhées graves ou conduire à une incapacité durable, voire à la mort.

Stérilisation de cuisine : le coronavirus, un cas à part

Les analyses scientifiques ont montré que le coronavirus se transmet par des micro-gouttelettes respiratoires d’une personne infectée. Elles contaminent directement une personne saine par inhalation ou ingestion de l’air ambiante contaminée. Ces micro-gouttelettes peuvent se déposer sur des objets utilisés au quotidien. Le principal vecteur du virus, c’est la main. Lire la suite de l'article...

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les dernières actualités de la prévention des risques

Les derniers produits