Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > En route vers la Robotisation Industrielle !

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Général

En route vers la Robotisation Industrielle !

Publié le

robots exerçant une activité de manutentionL’introduction des robots industriels et plus généralement la digitalisation modifie en profondeur l’organisation des stations de travail. Les entrepôts et les usines sont parfois complètement automatisés, que ce soit pour la fabrication, la manutention ou encore le contrôle des marchandises.

La Robotisation c’est quoi ?

D’après le rapport de l’IFR (International Federation of Robotics), la moyenne mondiale en 2019 est de 113 robots industriels pour 10 000 salariés.

À noter qu’il existe deux catégories de robots : les robots industriels et les robots collaboratifs (ou “cobots”).

Les robots industriels sont conçus pour travailler à la place de l’humain, et donc pour automatiser les activités de production spécifiques. Ce type de machine est plutôt massive et imposante, et doit rester la plupart du temps à un poste fixe.

Les cobots (ou “robots collaboratifs”), ont été conçus quant à eux pour travailler aux côtés des opérateurs, pour les soulager dans certaines tâches répétitives. Ces derniers sont mobiles et plus facilement programmables que les robots industriels.

Quel avenir pour la Robotisation ?

Les robots et les machines ont un bel avenir devant eux, car les industriels sont aujourd’hui soumis à une pression importante et doivent respecter des délais d’expédition de plus en plus courts.

Il est donc nécessaire d’automatiser certains processus de production pour répondre à cette demande croissante.

Ainsi dans les années à venir, les robots seront de plus en plus autonomes et capables de s’adapter à leur environnement.

Comment allier robotisation et digitalisation des process ?

La robotisation constitue l’un des leviers essentiels de l’industrie 4.0.

Les modules API permettent d’interconnecter les lignes de production aux solutions logicielles pour gagner en efficacité.

Pour les contrôles qualité, on peut imaginer des robots à vision 3D, chargés de récupérer les données sur le terrain pour les transmettre automatiquement aux opérateurs pour action.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter l’intégralité de cet article sur le Blog QHSE.

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !