Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Explications sur les normes pour les portes motorisées

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Risques dans les bâtiments

Explications sur les normes pour les portes motorisées

Publié le

HomTec propose une aide pour mieux appréhender les normes pour les portes et portails industriels, commerciaux et de garage qui sont motorisés.

Rappel sur la hiérarchie des normes

Une première page permet de mieux comprendre les liens entre toutes les normes se rapportant aux portes motorisées. Il est ainsi rappelé que c'est la norme NF EN 13241-1 qui est la référence pour les portes et portails industriels, commerciaux et de garage. Elle chapeaute au total 19 normes, regroupées dans un tableau récapitulatif.

Il est également rappelé que les portes industrielles, commerciales et de garage sont soumises à 4 directives européennes différentes :

  • La directive Produits de Construction (89 / 106 / CEE)
  • La directive Machines (98 / 37 / CEE)
  • La directive Basse Tension (73 / 23 / CEE)
  • La directive Compatibilité Électromagnétique (89 / 336 / CEE)

Ces directives européennes fixent de manière réglementaire des exigences essentielles (de sécurité, de santé et d'environnement) et renvoient vers les différentes normes qui sont là pour spécifier les différents éléments techniques.

Voir la page sur la hiérarchie des normes dédiées aux portes motorisées.

Les prescriptions de sécurité selon la NF EN 12453

La norme NF EN 12453 spécifie les exigences de performance relatives à la sécurité d'utilisation de tous les types de portes, portails et barrières motorisés qui sont destinés à être installés dans des zones accessibles aux personnes, et dont l'utilisation principale prévue est de permettre l'accès des marchandises et des véhicules accompagnés ou conduits par des personnes, en toute sécurité, dans des locaux industriels, commerciaux ou résidentiels.

HomTec rappel dans cette page les forces maximales admissibles qui doivent être contrôlées lors de la fermeture des portes.

Voir la page sur les prescriptions de sécurité des portes selon la NF EN 12453.

Méthode de mesure des forces

Une fois que l'on connait les limites maximales admissibles, il faut suivre une procédure bien précise pour contrôler la force de fermeture d'une porte. C'est qu'entre en jeu la norme NF EN 12445.

Le nombre et le positionnement des points de contrôle de la force de fermeture dépendra des dimensions et du type de porte. Il faut également utiliser le bon outils de contrôle, calibré chaque année, pour garantir la fiabilité et la conformité des mesures.

Voir la page sur la méthode de mesure des forces selon la NF EN 12445.

HomTec propose également un outils didactique permettant de sélectionner le type de porte et ses dimensions qui vous indiquera sur un schéma les points de contrôle. Utiliser l'outil d'aide au contrôle des forces pour les portes automatiques.

Plus d'informations sur l'outil de contrôle de type KMG-2000-G.

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !