Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Risque chimique au travail : la mesure en temps réel en plein essor

Croix pour fermer

Classé dans la catégorie : Risques pour l'Homme au travail

Risque chimique au travail : la mesure en temps réel en plein essor

Publié le

Mesurer en temps réel les polluants dans l'atmosphère des lieux de travail permet d'améliorer la prévention du risque chimique. Cette métrologie présente toutefois des limites et ne peut remplacer les mesures conventionnelles.

"La mesure en temps réel de polluants dans l'atmosphère des locaux de travail s'est démocratisée ces dernières années. Elle permet de répondre à de nombreux enjeux de prévention des risques chimiques", explique l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) qui a consacré une journée technique à cette question le 12 février dernier à Paris.

La métrologie en temps réel (MTR) au poste de travail peut être mise en oeuvre pour améliorer la sécurité des opérateurs et des installations, détecter une atmosphère explosive ou inflammable, un manque d'oxygène ou la présence de composés toxiques, irritants ou corrosifs. Elle permet aussi d'améliorer la prévention via une étude de postes, la préparation d'une stratégie de prélèvement, la protection collective ou la formation, explique Olivier Witschger, responsable du laboratoire de métrologie des aérosols à l'INRS – Centre de Lorraine. Lire la suite de l'article...

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les dernières actualités de la prévention des risques

Les derniers produits