Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Déconfinement : le télétravail deviendra-t-il la nouvelle norme ?

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Déconfinement : le télétravail deviendra-t-il la nouvelle norme ?

Publié le

La crise sanitaire de grande envergure que traverse actuellement le monde entier a mené différents gouvernements à instaurer le confinement pour lutter contre la propagation du Covid-19. Et qui dit confinement, dit travail à distance. En effet, les chefs d’États à travers le globe ont demandé aux entreprises de recourir au télétravail – pour celles dont la présence des employés au bureau n’est pas indispensable.

Alors que la France est à présent en pleine phase de déconfinement, le Premier ministre a annoncé lors de ses dernières allocutions que le télétravail restait fortement recommandé. De nombreuses entreprises ont décidé d’en faire la règle et ce jusqu’à nouvel ordre.

Mais qu’en est-il de la sécurité des travailleurs isolés, auparavant entourés sur leur lieu de travail, et qui doivent à présent travailler à distance chez eux ?

Quels sont les risques physiques et psychiques pour les télétravailleurs ?

Le système du télétravail devient aujourd’hui une pratique normalisée dans le monde professionnel et des sociétés s’organisent pour l’inscrire dans la durée, à la satisfaction de nombreux employés. En effet, selon une étude réalisée par Deskeo en avril 2020, 62% des français souhaitent continuer à exercer leur profession en télétravail post-confinement. Cependant, comment les entreprises peuvent-elles assurer la sécurité de leurs salariés ?

Au niveau psychologique, travailler de chez soi peut effacer la limite entre le temps du travail et celui réservé à la vie privée. Fatigue, stress, pression, sont des symptômes qui jouent sur le moral et la santé mentale des télétravailleurs. Au niveau physique, il est fortement recommandé de pratiquer une activité sportive régulière afin de lutter contre la sédentarité et ainsi garder la forme.

Toutefois, certains risques environnementaux sont également à prendre en compte : par exemple, les situations d’isolement et de surcharge mentale peuvent parfois provoquer des accidents ménagers et domestiques. De plus, avec l’annonce du confinement, certaines personnes ont décidé de s’exiler à la campagne pour travailler à distance dans des conditions plus propices au calme.

Dans le cas où le télétravailleur vit seul et est confronté à un accident, comment peut-il appeler les secours s’il en a besoin ?

Les solutions d’alerte SOS pour télétravailleurs isolés

Des solutions d’alerte ont été créées à l’attention des salariés isolés, qu’ils travaillent de chez eux ou qu’ils se trouvent seuls sur leur lieu de travail (un chantier par exemple). Lors d’une situation d’isolement, un télétravailleur doit au même titre qu’un salarié isolé se munir d’équipements de protection adaptés pour être secouru à temps lors d’une situation dangereuse. Il est à noter que ce risque est présent dans tous les secteurs et la généralisation du télétravail soulève cette problématique.

C’est ainsi que Magneta, une entreprise experte dans la protection des travailleurs isolés, a pour objectif de répondre à tous les besoins sécurité des salariés et propose ainsi de nombreuses solutions d’alerte sur mesure pour les télétravailleurs, comme par exemple les bracelets qui détectent une inactivité prolongée ou encore des badges avec alarme par arrachement.

« Au niveau de notre propre entreprise, et suite aux décisions du gouvernement, nous avons équipé l’ensemble de notre équipe en télétravail avec les twig embody au poignet. Reliés à notre système d’alarme interne, ces boîtiers détectent automatiquement une situation anormale d’un collaborateur afin de le secourir le plus rapidement possible. Nous avons décidé de ne pas être le cordonnier le plus mal chaussé », témoigne ainsi le porte-parole de Magneta.

Une connectivité fiable, grande alliée du télétravail ?

Les moyens de communication disponibles depuis un ordinateur portable ou fixe sont aujourd’hui nombreux : communications téléphoniques par Internet (VoIP), envois d’emails, discussions par chat, visioconférences, plateformes de travail collaboratif… Tous ces outils facilitent le travail et la collaboration entre collègues et clients à distance. Cependant, rien de tout cela ne serait possible sans une connexion Internet constante et de qualité.

Pour les dispositifs de sécurité dédiés aux télétravailleurs isolés, la problématique est la même. Pour assurer la sécurité du collaborateur où qu’il soit et à tout moment, les PTI/DATI doivent intégrer une solution de connectivité fiable. Pour cela, Matooma, entreprise experte dans la connexion et la gestion des objets connectés, recommande la carte SIM M2M multi-opérateur. Basée sur le réseau GSM, la carte SIM multi-opérateur a la capacité de se connecter sur les différents réseaux télécom locaux disponibles. Une fois activée, la carte scanne les différents réseaux disponibles à l’endroit où elle se trouve et le dispositif se connecte au meilleur réseau identifié. En cas de panne ou de coupure sur ce réseau, la carte SIM initiera un nouveau scan et le boîtier se connectera sur le deuxième meilleur réseau disponible.

Ainsi, les bracelets et les badges de Magneta intègrent tous une carte SIM M2M multi-opérateur de Matooma. Ces équipements bénéficient ainsi d’une connexion optimale et d’une continuité de service quelle que soit la région où se situe le travailleur. Magneta a réussi son pari technologique de procurer la meilleure couverture réseau GSM pour la fourniture de ses DATI grâce à Matooma.

Tous les éléments sont ainsi réunis afin de fournir aux travailleurs isolés l’assurance d’une sécurité au sein de leur propre domicile. Gweltaz Le Coz, Product Manager chez Matooma ajoute : « en combinant un dispositif de sécurité adapté et une connexion permanente, le salarié peut ainsi télétravailler en toute quiétude ».

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Risques informatiques

23
Octobre
2020

Risques informatiques

5 étapes pour sécuriser vos appareils connectés

Lire la suite
Image Risques machines

23
Octobre
2020

Risques machines

Les engins de mobilité douce séduisent les employeurs

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

23
Octobre
2020

Risques pour l'Homme au travail

Test du nouveau casque TILDE® PRO, casque anti-bruit sélectif

Lire la suite

Les derniers produits