Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Il a effacé 23 000 bases de données en libre accès et demande une rançon

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Histoire d'en rire / Insolite

Il a effacé 23 000 bases de données en libre accès et demande une rançon

Publié le

Le pirate réclame 121 euros par base de données. En cas de refus, il menace de publier les données et d’aller dénoncer sa victime auprès d’une CNIL.

Parfois, le travail des pirates est vraiment trop facile. Selon Zdnet, quelqu’un a effacé environ 23 000 bases de données MongoDB qui étaient en libre accès sur Internet. Les données ont été remplacées par un message de rançon plutôt original, dans lequel le pirate réclame 0,015 bitcoin (soit environ 121 euros) pour leur restitution.

Si la victime n’obtempère pas au bout de 48 heures, ses données seraient publiées en ligne. Le pirate menace également de dénoncer la victime auprès de l’organisme de protection de données personnelles compétente. Pour les victimes françaises, il s’agirait ainsi de la CNIL. Lire la suite de l'article...

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !