Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière parechocs-sensibles de sécurité
bannière antivol d'extincteur
Retour au catalogue

Les risques rencontrés dans les secteurs logistique et transport

Classé dans la catégorie : EPI Protections Individuelles

Les risques rencontrés dans les secteurs logistique et transport

Dans un entrepôt, sur un quai ou dans un véhicule loin de la vigilance d'autres collègues, un accident de travail peut très vite arriver. Comment un salarié en logistique ou transport peut-il alerter pour obtenir rapidement de l'aide ?

Conseil de l'expert

Eldar Fattakhov Spécialisé dans le soft depuis plus de 15 ans, Eldar participe à la croissance de Neovigie avec des actions de marketing digital, marketing automation pour l'acquisition de nouveaux clients et la fidélisation des plusieurs milliers d'utilisateurs de VigieApp et de VigieLink. Eldar anime également le blog de Neovigie afin d'étayer les fonctionnalités des produits commercialisés par Neovigie ou comment les nouvelles technologies peuvent renforcer la sécurité des travailleurs isolés.

Profil Linkedin

Quels sont les risques rencontrés dans ces secteurs d'activité ?

Les métiers de la distribution sont relativement éprouvant sur le plan physique comme mental. La manutention de marchandises lourdes, le travail en horaires décalés souvent tôt le matin, l'exposition au froid et au chaud lors des allers-retours des chambres froides aux quais, illustrent la dureté de la profession associée aux risques de l'isolement. En effet, un conducteur seul dans son véhicule ou un magasinier parcourant un entrepôt étendu sont rapidement hors de portée de vue ou de voix d'autres collègues.

Dans les métiers du transport, s'ajoutent les contraintes de la route. En effet, le professionnel effectue parfois de longs trajets avec le risque d'endormissement ou le risque d'agression lors d'arrêts de nuit sur des aires isolées.

Sur le plan moral, les délais fournisseurs/clients à respecter imposent un rythme intense aux professionnels de la logistique et du transport. Au quotidien, le stress d'un travail en flux tendu peut provoquer une surcharge mentale. A plus long terme, le risque de dépression ou de burn-out n'est pas à exclure !

Sur le plan physique, quand un individu travaille dans la précipitation, un moment d'inattention et c'est l'accident assuré ! Parmi les accidents du travail constatés, le mal de dos est la cause la plus fréquente d'arrêt de travail dans le secteur. Il est principalement lié au port de charges lourdes. Vous avez également les TMS, entorses, lumbagos, accidents corporels dus par exemple aux collisions avec les chariots élévateurs fourches pointées en avant. Les chutes de colis, les chutes de plain-pied ou depuis un quai de chargement ne sont pas en reste !

A ces risques, vous pouvez également ajouter le risque d'intrusion et d'agression d'une tierce personne, fortuite ou préméditée. Dès lors que les marchandises deviennent un objet de convoitise, un individu mal intentionné aura vite fait de s'en prendre à vos salariés.

Quelles sont les professions concernées ?

De la préparation des commandes, jusqu'à la livraison, tous les professionnels de la logistique et du transport s'exposent aux risques physiques et mentaux cités. Dans les entrepôts et sur les quais les manutentionnaires, les préparateur de commandes, les caristes et les gestionnaires de stock sont constamment en mouvement. Les chefs d'exploitations chargés de coordonner l'activité sont également concernés.

Pour leur part, les livreurs et les chauffeurs de poids lourds sont exposés aussi bien aux risques lors du chargement ou du déchargement qu'aux aléas de la route.

L'employeur doit mettre en place des solutions pour protéger ses salariés, quelle est la réglementation ?

Les professionnels de la logistique et du transport peuvent bénéficier d'outils pour se protéger des risques métiers. A ce sujet, l'article L. 4121-1 du Code du travail impose au chef d'entreprise de mettre en place une démarche de prévention :

« L'employeur a l'obligation de mettre en place une démarche de prévention dans l'entreprise visant à assurer la santé et la sécurité des salariés, comprenant des actions de préventions des risques professionnels, d'information et de formation (article L4154-2), ainsi que la mise en place d'une organisation et de moyen adaptés ».

De plus, l'article R4543-19 du Code du travail dispose « Un travailleur isolé doit pouvoir signaler toute situation de détresse et être secouru dans les meilleurs délais ». Ainsi, en plus du document unique d'évaluation des risques (DUERP), des formations SST et des équipements de protection, il est vivement recommandé d'équiper vos salariés de moyens techniques tels que des dispositifs d'alerte individuels. Vous avez le choix entre un PTI (protection travailleurs isolés) sur un mobile ou un boitier dédié à l'envoi d'alerte DATI (Dispositif d'Alarme pour Travailleur Isolé). Leur intérêt est de permettre à vos salariés sur un site logistique ou en livraison de prévenir une personne pour être rapidement secourus. Les PTI ou DATI constituent un moyen fiable pour renforcer la sécurité de vos salariés avec un budget totalement maitrisé.

Quelles solutions proposez-vous pour lutter contre ces risques ?

Chez Neovigie, nous proposons des dispositifs d'alerte PTI/ DATI conçus pour la protection des professionnels de la logistique et du transport. En effet, notre gamme comprend l'essentiel pour une mise en sûreté rapide de vos salariés en détresse :

  • Pour vos employés sur le terrain, un terminal DATI VigieLink® utilisant le réseau GSM
  • Pour vos employés déjà équipés d'un smartphone iOS ou Android, une application PTI VigieApp®
  • Pour le personnel supervisant les alarmes, un portail web VigieControl® en mode SaaS.

Généralement peu encombrant, le DATI est très résistant aux chocs idéalement selon la norme de robustesse MIL-STD-810 et doté d'une grande autonomie. De plus, son avantage pour des professionnels sur le terrain sans cesse en mouvement est qu'il est en permanence porté par la personne (à la ceinture, en bracelet au poignet, en tour de cou, etc.). En fin de journée, il peut être remis sur son socle de charge.

Concernant l'alerte via une application PTI, c'est une solution rapide à déployer et économique car vous n'avez aucun matériel à acquérir. Vos salariés n'ont qu'une application à installer sur leur smartphone, une fois que vous avez choisi l'abonnement PTI adapté à leurs besoins d'alerte. A chaque prise de poste, l'application lancée reste opérationnelle en tâche de fond.

Comment fonctionne vos dispositifs d'alerte PTI ?

Nos solutions PTI de nouvelle génération sont le résultat de plusieurs années de recherche et de développement. Avant leur mise sur le marché, nous avons réalisés de nombreux essais de nos algorithmes de détection auprès de professionnels notamment de la logistique, du transport et de l'industrie. Ils nous ont permis de proposer aujourd'hui une solution au plus près des besoins d'alerte en fonction des risques de vos salariés.

Avec un PTI ou un DATI, votre personnel logistique/transport peut donner l'alerte manuellement d'un simple appui sur le bouton de détresse. Mais dans le cas où il n'est pas en mesure d'alerter, le dispositif se chargera d'envoyer une alarme automatique de détresse.

homme et chariot élévateur dans un entrepot Que vous optiez pour un boitier DATI ou pour une application PTI, vos salariés bénéficierons d'une détection fine de toute situation anormale. Nos dispositifs comportent 8 types d'alertes différents : chute, choc, absence de mouvement (malaise), arrachement du dispositif, entrée ou sortie de zone… Dans le cas d'une collision avec un transpalette, une alerte spécifique se déclenche de manière autonome sans aucune action de la part du porteur du PTI. Si la situation ne nécessite pas d'assistance, le salarié pourra mettre fin à l'alerte. Dans le cas contraire, la position précise de l'utilisateur sera émise afin de le localiser pour lui porter secours.

Chaque alerte est réceptionnée par une personne que vous avez désignée ou plusieurs suivant votre configuration. Il peut s'agir du chef d'équipe, du régulateur, du gestionnaire de stock, du référent sûreté… ou bien du centre de télésurveillance de votre choix. La personne alertée peut vérifier la situation en effectuant une levée de doute (un échange vocal) ou prévenir un collègue présent à proximité avant d'envoyer les secours.

Pourquoi faire appel à Neovigie pour répondre à cette problématique ?

En choisissant un PTI ou un DATI Neovigie, vous disposez d'une solution d'alerte clef en main !

  • Une conception en France s'appuyant sur l'expertise du Groupe LPI (ICOM France) dans le développement et la vente de systèmes high-tech de communication pour les professionnels
  • Un dispositif sécuritaire et très intuitif pour une utilisation par tous vos salariés sans aucune contrainte
  • 8 types d'alarmes pour gérer de nombreux risques
  • Une supervision Web en temps réel en mode SaaS depuis une simple connexion Web
  • Un abonnement mensuel tout inclus que vous choisissez selon vos besoins
  • Une mise en service quasi immédiate avec un accompagnement de prise en main et une équipe technique à votre disposition
  • Des mises à jour de nouvelles fonctionnalités, gratuites et installées automatiquement

En définitive, la multiplicité des intermédiaires et des actions dans la logistique et le transport demande une coordination sans faille. S'il est important de disposer de moyens de communication appropriés, des dispositifs individuels d'alerte performants permettent d'obtenir rapidement du renfort et limiter ainsi les conséquences plus graves d'incidents sur la santé de vos collaborateurs.

En savoir plus sur la société et les produits de Neovigie.

 

Si vous souhaitez participer à cette rubrique en soumettant des articles, ou des liens, n'hésitez pas...

 

Les dernières actualités de la prévention des risques professionnels

Les derniers produits des risques professionnels