Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Quels risques pour les salariés en télétravail ?

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Quels risques pour les salariés en télétravail ?

Publié le

Le télétravail désigne le travail réalisé à distance par les salariés en dehors des locaux de leur entreprise. Le télétravail comporte des avantages aussi bien pour le salarié que l’employeur : gain de productivité, souplesse des horaires, économies de frais de transport, etc. Cependant, cette forme moderne de travail comporte toutefois des risques professionnels à ne pas négliger. Nous faisons le point dans cet article.

Les principaux risques en télétravail

L’isolement du salarié

En télétravail, le salarié se retrouve seul face à sa charge de travail. Il peut se sentir isolé, voire exclu de la vie de l’entreprise. En outre, l’isolement accroît le sentiment d’ennui face à certaines tâches répétitives.

Le manque d’équilibre entre vie privée et vie professionnelle

En travaillant à domicile, il peut être difficile de faire une véritable séparation entre vie privée et vie professionnelle. Les e-mails, les notifications sur le téléphone, les visioconférences et les nombreuses sollicitations peuvent perturber cet équilibre.

Les risques électriques suite à un mauvais équipement

Pour accomplir son travail à distance, le salarié doit être correctement équipé et son installation électrique doit être aux normes. En effet, le télétravail est soumis à la réglementation de la loi 2012-387 du 22 mars 2012. Dans ce cadre légal, si le salarié met malencontreusement les doigts dans la prise durant ses horaires de travail, il s’agira d’un accident du travail. L’employeur est responsable et doit veiller à la sécurité des équipements de ses salariés.

En outre, d’après une étude de l’Observatoire national de la sécurité électrique, 2/3 des logements avec une installation électrique de plus de 15 ans ne respectent pas au moins 1 des 6 points de sécurité réglementaire et 50 000 incendies d’habitation chaque année sont de source électrique. Les risques électriques sont donc bien présents au domicile dans le cadre du télétravail et doivent être pris en compte par l’employeur.

Les risques pour la santé

En télétravail, les pauses déjeuner peuvent ne pas être respectées et certains repas sont pris sur le pouce devant l’ordinateur. Or, ne pas s’interrompre pour prendre une pause déjeuner peut entraîner des déséquilibres alimentaires et des risques pour la santé du salarié. Également, tenir la posture assise trop longtemps peut engendrer des troubles musculo-squelettiques.

Quelles solutions pour limiter les risques d’accident ?

Pour limiter les risques, l’installation électrique du domicile doit être conforme aux normes en vigueur :

  • Le disjoncteur doit être situé à l’intérieur de l’habitation et facilement accessible,
  • Le tableau électrique doit être lisible pour mettre plus rapidement hors tension ou remettre en tension le circuit concerné sans avoir à actionner la sécurité de tous les autres,
  • Le logement doit être relié à la terre pour écouler les courants de fuite vers la terre,
  • Une seule multiprise doit être branchée sur une prise électrique pour éviter de provoquer un échauffement entraînant un risque d’incendie.

Pour limiter les autres risques :

  • Dédier un espace de travail dans le logement pour être au calme,
  • Aménager son poste de travail pour limiter les risques de troubles musculo-squelettiques,
  • Se fixer des horaires de travail et garder le même rythme que ceux de l’entreprise,
  • Faire des pauses régulières : environ 5 minutes toutes les heures,
  • Organiser des points hebdomadaires avec son manager pour estimer et gérer la charge de travail,
  • Garder le contact avec son équipe : réunions en visio, discussions via des outils de communication de type Slack, etc.,
  • Respecter et prendre son droit à la déconnexion

Les risques en télétravail sont réels et l’employeur doit veiller à la sécurité de ses salariés à domicile. N’ayant plus de contact direct avec sa hiérarchie, le salarié peut vite avoir l’impression de ne plus faire partie de l’entreprise et ne plus parvenir à atteindre ses objectifs. En ce sens, managers et dirigeants interviennent pour sécuriser les employés et mobiliser le lien qui les unit au sein de l’équipe afin de limiter les risques sur la santé et le moral du salarié.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Général

30
Novembre
2020

Général

CNB : aider les femmes victimes de violences conjugales au sein de l'entreprise

Lire la suite
Image Institutionnels

30
Novembre
2020

Institutionnels

Santé au travail : des négociations laborieuses sur la prévention

Lire la suite
Image Risques pour l'Homme au travail

30
Novembre
2020

Risques pour l'Homme au travail

ATC et la démarche Propobois : le contrôle de l’exposition aux poussières de bois

Lire la suite

Les derniers produits