Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Désinfection de clinique : limiter les infections nosocomiales grâce aux UV

Croix pour fermer

Classé dans la catégorie : Général

Désinfection de clinique : limiter les infections nosocomiales grâce aux UV

Publié le

La désinfection de clinique est un sujet brulant à cause des infections nosocomiales. Au 3 novembre 2020, les établissements privés ont accueilli 5.253 cas positifs au coronavirus sur 26.265. La crise sanitaire perdure. La bataille est rude pour protéger les patients des infections nosocomiales. Et s’il suffisait de renforcer les gestes barrières avec des dispositifs de désinfection UVC ? Et si les luminaires désinfectants étaient la solution pour protéger efficacement les patients ? Zoom.

I. Les infections nosocomiales, plus meurtrières que les accidents de la route

Le Ministère des Solidarités et de la Santé définit les infections nosocomiales comme étant “des infections contractées au cours d’un séjour dans un établissement de santé (hôpital, clinique…).”

Les infections nosocomiales peuvent être de nature :

  • endogène quand le patient contracte une infection à l’occasion d’une intervention chirurgicale.
  • exogène quand il contracte une infection transmise par le personnel médical ou par un environnement mal-aseptisé.

1,4 millions de personnes contractent des infections à l’hôpital d’après les statistiques de l’OMS [2]. En France, les infections nosocomiales seraient responsables de 4.200 décès. Les accidents de la route en font moins, aux environs de 3650 morts par an. Lire la suite de l'article...

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les dernières actualités de la prévention des risques

Les derniers produits