Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
Retour aux articles

Deux anciens chefs de la sûreté nucléaire contestent la pertinence de l'atome comme réponse au climat

Classé dans la catégorie : Risques pour l'environnement

Tandis que le commissaire européen au Marché intérieur, Thierry Breton, plaide pour 500 milliards pour les centrales de nouvelle génération, des responsables de haut niveau émettent des doutes sur les coûts et les délais inhérents à la filière.

Les centrales nucléaires européennes de nouvelle génération nécessiteront un investissement de « 500 milliards [d'euros] d'ici à 2050 », estime Thierry Breton dans un entretien au Journal du dimanche du 9 janvier. Le commissaire européen au Marché intérieur juge « crucial » d'ouvrir la labellisation verte au nucléaire dans le cadre de la transition énergétique et de la taxonomie européenne. Lire la suite de l'article...

 

Sur le même sujet : Électricité, arrêt de 4 réacteurs : un marché de plus en plus sous tension

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !