Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière parechocs-sensibles de sécurité
bannière antivol d'extincteur
Retour aux articles

RSE / HSE, des priorités différentes mais une démarche similaire

Classé dans la catégorie : Général

ville avec des cheminées et beaucoup de fuméeLa pratique de la HSE a pour objectif de toujours mieux protéger les personnes et leur environnement. Elle va donc avoir des tâches qui dépendent de l’entreprise, son secteur, sa taille et ses activités. Mais généralement, les sujets principaux qui vont être traités sont :

  • La conformité réglementaire des activités, des équipements et des lieux de travail
  • L’évaluation des risques professionnels
  • L’ accidentologie
  • L’impact environnemental et social de toute la chaîne de valeur de l’entreprise

Heureusement, elle comporte globalement les même étapes quelques soient les sujets traités :

  1. Identification du cadre réglementaire s’appliquant à l’entreprise.
  2. Identification des risques auxquels l’entreprise est exposée.
  3. Analyse de ces risques.
  4. Priorisation de ces risques par rapport aux enjeux stratégiques de l’entreprise
  5. Mise en place et suivi d’objectifs grâce à des plans d’actions d’amélioration et d’actions correctives en cas de dérive

On reconnaît ici les grandes lignes du mode de gestion d’amélioration continue. Effectivement, cette méthode management est structurante dans la pratique de la HSE.

Le cas particulier de l’industrie

L’industrie est très familière avec cette notion d’amélioration continue, appliquée depuis longtemps à la qualité de ses produits et son système de management.

En revanche, la pratique de la HSE prend un sens particulièrement important ici, car les pratiques industrielles présentent souvent un plus grand risque direct pour les employés et l'environnement qui les entoure, chez Whyyle on en a parlé et vous trouverez plus de détails sur le blog.

Il y aura ainsi une emphase plus conséquente réalisée sur :

  • L’analyse des risques environnementaux
  • Le suivi des rejets polluants dans les sols, l’air et l’eau

Le niveau de détail exigé par les autorités va donc être beaucoup plus précis, et le temps consacré sera plus important.

Les industriels disposent ainsi souvent d’un service dédié. En fonction de la taille de l’entreprise, on pourra trouver différentes répartitions, avec généralement un service HSE d’une ou plusieurs personnes. Il peut ensuite être découpé par “spécialités” - environnement et sécurité généralement - lorsque l’activité devient particulièrement exigeante sur certains sujets.

Vrai / Faux : la HSE c’est compliquée ?

Bien que la HSE présente des valeurs louables et des enjeux vitaux pour le bien-être des hommes et de son environnement, elle est souvent perçue comme un frein à l'activité.

1. Elle est profondément associé à la réglementation = VRAI

Et ce qui est associé à la réglementation est souvent perçu comme “générateur de problèmes”.

La HSE est effectivement associée à la réglementation, mais il ne s’agit là que d’une petite partie du métier. Ce qui est problématique n’est pas la réglementation en soit, mais la compréhension de celle-ci, et comment s’y conformer. Avec un bon outil ou service, c’est plus simple !

2. Elle contraint l'activité principale de l’entreprise = FAUX

La HSE permet d’assurer un cadre de travail acceptable pour les employés et un cadre de vie agréable pour les riverains et écosystèmes environnants.

Une entreprise ou les gens sont heureux, c’est une entreprise qui performe mieux !

3. Elle est tellement transverse qu’elle est difficile à gérer = VRAI (partiellement)

La HSE est transverse. En revanche, cet aspect la rend difficile à gérer, seulement si elle n’est pas portée par le management.

4. Son ROI n’est pas direct = FAUX

Qu'en est-il du ROI (Retour Sur Investissement) de la HSE ? Économies sur la consommation d’énergie, sur les déchets, sur les accidents de travail sont tous suivis par la HSE. Ces dépenses ont un impact direct sur la santé financière de l’entreprise et ces indicateurs sont souvent regardés par les investisseurs au moment d'une phase d'investissement ou de fusion acquisition. Maîtriser ces enjeux est de plus en plus une obligation pour conserver ses clients et capter de nouvelles parts de marché.

5. La RSE va remplacer la HSE = FAUX

La HSE est un des piliers de la démarche plus globale qu’est la RSE (Responsabilité Sociétale des Entreprises).

La HSE, pratiquée depuis les années 1980, anticipe et réduit les risques sur les sujets santé, sécurité et environnement tandis que la RSE, pratiquée depuis les années 2000, regroupe l’ensemble des politiques mises en place par les entreprises dans le but de respecter les principes du développement durable. La HSE est donc l’ancêtre de la RSE, et a le vent en poupe avec les enjeux majeurs auxquels nous faisons face.

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !