Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}1

Accueil > Actualités et normes > Effet du port de protecteurs auditifs sur la perception auditives des alarmes de recul

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Effet du port de protecteurs auditifs sur la perception auditives des alarmes de recul

Publié le

Titre complet : "Effet du port de protecteurs auditifs et de casques de sécurité sur la perception et la localisation auditives des alarmes de recul".

Depuis 2012, l’Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et en sécurité du travail (IRSST) et l’Université d’Ottawa ont réalisé conjointement deux projets qui ont permis de cerner les limites de l’efficacité des alarmes de recul conventionnelles utilisées en milieu de travail (alarmes tonales « bip-bip ») comparativement aux alarmes à large bande (« pshit-pshit ») pour assurer la sécurité des travailleurs qui circulent près de véhicules lourds en mouvement. Les résultats de ces études ont démontré qu’en ajustant les alarmes selon les prescriptions de la norme ISO 9533, en tenant toutefois compte de toutes les sources de bruit dans l’environnement de travail et non seulement du bruit du moteur, il n’y aurait pas de contre-indication à utiliser l’alarme de recul à large bande, du moins pour les travailleurs avec audition normale et qui ne portent pas de protecteurs auditifs. Compte tenu de la popularité grandissante de l’alarme à large bande au Québec, les auteurs se sont questionnés sur l’application de leurs résultats aux milieux de travail réels dans lesquels œuvrent des travailleurs qui portent des protecteurs auditifs passifs ou actifs et des équipements de sécurité, tels que des casques. Lire la suite de l'article...

 

Sur le même sujet : consultez les solutions pour la catégorie des Circulations internes/externes.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Général

12
Novembre
2019

Général

Sexisme au travail : 4 rendez-vous pour réussir sa démarche de prévention

Lire la suite
Image Institutionnels

12
Novembre
2019

Institutionnels

OiRA: l’outil convivial d’évaluation et de prévention des risques au travail

Lire la suite
Image Histoire d'en rire / Insolite

12
Novembre
2019

Histoire d'en rire / Insolite

Rencontrez Emma – Notre future collègue de travail

Lire la suite

Les derniers produits