Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte
Aller sur le compte Facebook Aller sur le compte Linkedin Aller sur le compte twitter Aller sur le compte Vimeo
S'abonner à la lettre du risque

Newsletter

Produits

{{{name}}}

Services

{{{name}}}

Fabricants

{{{name}}}

Experts

{{{name}}}

Fiches pratiques

- {{{name}}}

Actualités

- {{{name}}}

Normes

- {{{name}}}

Solutions

- {{{name}}}

Accueil > Actualités et normes > Lutte contre le coronavirus dans les camions

Croix pour fermer

Risques pour l'Homme au travail

Lutte contre le coronavirus dans les camions

Publié le

Faites des économies et gagnez du temps en supprimant les opérations manuelles et protégez votre personnel du risque de contamination virus en supprimant le déplacement physique et inutile des personnes.

Les données sociales sont réglementaires et obligatoires et servent de base de calcul pour la paye. La DREAL et les DIRECCTE font des contrôles et en cas de retard de téléchargement, d’oubli ou de manque, des amendes de 1500 € par infraction constatée, sont dressées aux entreprises.

Pour faire le téléchargement des données sociales, il existe des outils manuels, type clé et lecteur de carte, imposant le déplacement physique du personnel sur un même lieu. Depuis peu de temps, les tachygraphes sont devenus communicants et des objets connectés réglementaires ont été développés pour automatiser à distance le téléchargement des données sociales.

Par ignorance, habitude et manque d’intérêt, nous estimons que 70% du parc camions et cars, soit 400 000 véhicules, utilisent un système de téléchargement manuel avec les déplacements physiques inutiles du personnel.

L’arrivée du CORONAVIRUS a mis en évidence qu’il était très DANGEREUX d’obliger les gens à se rassembler et à prendre des risques sanitaires pour effectuer une opération qui pourrait être faite de façon automatique, sans déplacement, sans risque sanitaire et pour un coût équivalent voir moins cher qu’avec les moyens manuels utilisés jusqu’à présent.

FLIP ELEC propose un objet connecté, réglementaire et universel, qui se branche en quelques minutes sur le tachygraphe existant. Cela permet de respecter la réglementation sans aucun risque sanitaire pour un coût équivalent, voire moins cher que les solutions manuelles existantes.

Réagissez en laissant votre commentaire !


Partagez sur les réseaux sociaux

Inforisque sur Facebook Inforisque sur Linkedin Inforisque sur Twitter Inforisque sur Vimeo

Les dernières actualités

Image Risques informatiques

18
Septembre
2020

Risques informatiques

Le comportement des salariés en situation de télétravail pousse les entreprises à repenser leur politique de sécurité

Lire la suite
Image Risques pour l'environnement

18
Septembre
2020

Risques pour l'environnement

Sites et sols pollués : la Commission d'enquête sénatoriale a rendu son rapport

Lire la suite
Image Général

18
Septembre
2020

Général

Protocole sanitaire en entreprise : masque, référent Covid, télétravail

Lire la suite

Les derniers produits