Aller sur la page d'accueil Aller sur la page de recherche Aller sur la page contact Aller sur la page de connexion à son compte

Accueil > Actualités > Prévention, Sécurité, Santé au travail : par où (re)commencer ?

Retour aux articles

Classé dans la catégorie : Général

Prévention, Sécurité, Santé au travail : par où (re)commencer ?

Publié le

Dans le sillage de la pandémie de Covid-19, il est plus que jamais capital pour l’entreprise d’aujourd’hui de disposer bien en amont d’un plan de prévention, d’action et de maitrise du risque.

Tout employeur est tenu par le Code du travail de "prendre les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs". Ces mesures comprennent "la mise en place d'une organisation et de moyens adaptés". Comment, toutefois, s’y retrouver dans une législation aussi dense que complexe ? Comment procéder pour établir une stratégie de prévention efficace et durable couvrant à la fois les "risques identifiés" auxquels les travailleurs sont exposés, selon le secteur d’activité, et les "risques cachés", progressant en arrière-plan, susceptibles d’ébranler sérieusement la performance humaine et économique de l’entreprise lors de leur éclosion ? Parmi eux : les risques liés à l’activité physique, vecteurs des fameux TMS (troubles musculo-squelettiques) qui constituent l’écrasante majorité des maladies professionnelles en France ; les risques psychosociaux, qui ont connu un essor exponentiel ces dernières années, signe d’un malaise dans le monde du travail, ou encore les risques cancérogènes (CMR), biologiques et infectieux aux conséquences redoutables…

Dans le sillage de l’épidémie de Covid-19, tous les membres de l’entreprise se voient contraints et forcés de faire évoluer les standards, codes et règles de vie au travail, en consacrant à la "prévention primaire" une place au sommet de chaque organisation.

A présent, il est capital pour l’employeur de disposer bien en amont d’un plan de prévention, d’action et de maitrise du risque. Si l’élaboration du Document unique d’évaluation des risques professionnels est une étape clé permettant de délimiter les contours de ce plan, celui-ci ne peut néanmoins fonctionner sans la mobilisation et l’implication quotidienne des dirigeants et de l’ensemble des travailleurs, de même que les apports nécessaires du comité social et économique et du médecin du travail, entre autres.

La nouvelle loi de prévention en santé au travail, visant à renforcer la prévention, encourage une synergie nécessaire entre tous ces acteurs pour une protection non seulement du travailleur mais également de l’entreprise dans sa globalité. Autrement dit, dans le monde du travail post-covid, la prévention au travail se joue en mode participatif.

"Il aura donc fallu une crise sanitaire de l’ampleur du Covid-19 pour que nos consciences déploient un arsenal de bon sens et de responsabilité", selon Albert DAVID, auteur du nouveau "Manuel de Référence" sur la Prévention, la Sécurité et la Santé au Travail de A à Z*. Ce référentiel national*, considéré par les experts comme une « bible du préventeur », arrive à point nommé pour éclairer et guider l’employeur dans une démarche complète d’évaluation et de maitrise des risques professionnels de A à Z avec la mise en place d’un plan de prévention qui ne sacrifie (plus) rien ni personne sur l’autel de la compétitivité.

*Le Manuel de Référence – Prévention, Sécurité, Santé au Travail de A à Z (ISBN 978-2-9539224-1-7, 768 pages, disponible auprès des Editions Prévention, www.editionsprevention.com).

Réagissez en laissant votre commentaire !

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !