Bienvenue sur Inforisque la première marketplace santé et sécurité au travail
bannière antivol d'extincteur
bannière parechocs-sensibles de sécurité
Retour aux articles

ErgoSanté renforce sa gamme en lançant le nouvel exosquelettes passifs HAPO

Deux ans après le lancement du premier harnais de posture HAPO, fortes d'un retour d'expérience clients sur la base de 2000 produits vendus, les équipes d’ErgoSanté ont pensé et conçu sa nouvelle version. Ce nouveau dispositif d’assistance physique passif, conçu et fabriqué en France au sein de son atelier de production gardois, remplace son prédécesseur qu'il surpasse par son confort renforcé et son expérience utilisateur améliorée. L’exosquelette HAPO incarne le meilleur de l’innovation française au service du dos.

Une entreprise à la croisée de la technologie et de l'altruisme

Créée dans le Gard en 2016, ErgoSanté Technologie s’est imposée comme le leader français dans la conception et la fabrication d’exosquelettes non motorisés. Elle compte aujourd’hui parmi les acteurs incontournables du marché international des dispositifs d’assistance physique passifs. La force de cette PME familiale cévenole est de disposer d'un bureau d’études et d’un laboratoire internalisés, qui lui confèrent une capacité unique à développer, tester, et optimiser avec agilité chacun de ses projets.

ErgoSanté a d'ailleurs fait le choix de mettre gracieusement à la disposition du public son application « LEA » d’analyse posturale à base d’intelligence artificielle qui permet d’objectiver la prévention des troubles musculosquelettiques. Elle comptabilise à ce jour plus de 6000 analyses qui l’accompagnent dans ses innovations et la poursuite de sa R&D en répondant au mieux aux besoins des utilisateurs en termes d’ergonomie.

Après avoir rencontré un franc succès lors de sa présentation au WeaRAcon(1) - salon mondial référent pour le marché des exosquelettes -, ErgoSanté a lancé sa production cet été au sein de ses nouveaux locaux qui lui permettent de tripler sa surface de conception et de production et d’y fabriquer chaque mois plus de 300 produits.

La lombalgie, "mal du siècle" à accompagner et à prévenir

87%. C'est le nombre de personnes qui déclarent avoir souffert cette année d'un mal de dos localisé en bas de la colonne vertébrale, scientifiquement appelé « lombalgie ». Pour 7 % d'entre elles, la lombalgie s'installe et deviendra chronique, entraînant des douleurs invalidantes menant parfois à l'arrêt de toute activité(2). Il s'agit d'un véritable enjeu de santé publique face auquel la prévention reposant tant sur la réduction des facteurs de risques que sur un accompagnement adapté des personnes lombalgiques joue un rôle déterminant. L'objectif est en effet d'améliorer les conditions de travail et de limiter le risque de passage à la chronicité, reconnue source de handicap.

Effet miroir de réponse à ce qui est considéré comme le "mal du siècle", le marché mondial des exosquelettes observe une croissance à deux chiffres depuis 2019. Depuis son atelier de fabrication basé à Anduze (Gard) qui emploie 80% de personnes en situation de handicap(3), ErgoSanté équipe en exosquelettes passifs de nombreuses entreprises telles que la SNCF, AIRBUS, LVMH, LOUIS VUITTON, SONOFI, EDF, MARS Incorporated, ou encore FORD. C'est également un partenaire pour de nombreux travailleurs du BTP, de l'artisanat, du secteur médico-social ou du monde agricole, les exosquelettes ErgoSanté étant utilisés par exemple, dans les salles de traites, en viticulture ou encore dans les parcs à huîtres.

Le nouvel HAPO : Rien ne change, mais tout change !

Plus discret, plus léger et plus maniable que l’ancien, le nouvel exosquelette d’ErgoSanté est simple à utiliser (40s pour s’en équiper, 15s pour l’enlever), disponible en 3 ou 4 tailles(4) et correspond à 98 % des morphologies. Si le principe en position statique debout ou en flexion dynamique reste le même, ce dernier offre une expérience utilisateur améliorée.

Tout comme le précédent, le nouvel HAPO est dédié à l’assistance des travailleurs en position debout dont les contraintes posturales ou articulaires contribuent à la pénibilité au travail. Il soulage le dos et aide à maintenir une bonne posture, que ce soit en flexion complète ou debout. En redirigeant partiellement les efforts du haut du tronc - appui pectoral - vers les cuisses à l’aide des ressorts et en maintenant - sans contention - les lombaires à l’aide de sa ceinture, le HAPO participe sensiblement à la réduction des troubles musculo-squelettiques (TMS). Ce nouveau produit complète la gamme de produits HAPO créée en 2020 et enrichie du HAPO MS (dédié aux membres supérieurs) et du HAPO SD (sans déverrouillage) sortis en 2021.

  1. http://www.wearablerobotics.com/
  2. Source AMELI 2022
  3. Reconnu Entreprise Adaptée
  4. Selon version avec ou sans déverrouillage

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !