Un nouvel outil pour prévenir l'épuisement professionnel

Classé dans la catégorie : Institutionnels

Il n’est pas rare que des personnes se heurtent au mur au travail et souffrent d’épuisement professionnel pendant de courtes ou de longues périodes. Selon Leon De Beer, professeur agrégé de psychologie du travail et des organisations à l'Université norvégienne des sciences et technologies (NTNU), environ 13 pour cent des employés norvégiens courent un risque élevé d’épuisement professionnel. De Beer et son équipe ont contribué à une nouvelle étude sur le burn-out, publiée dans le Journal scandinave de psychologie, avec le groupe de recherche Healthy Workplaces.

Ils ont développé un nouvel outil, le Burnout Assessment Tool (BAT), pour identifier les personnes à risque d’épuisement professionnel. Les signes avant-coureurs incluent la fatigue mentale, le manque d'enthousiasme pour le travail, la difficulté à se concentrer et des réactions excessives au travail.

Une intervention précoce est cruciale pour atténuer les effets néfastes de l’épuisement professionnel, qui peuvent inclure des problèmes de santé physique et mentale ainsi qu'une perte de productivité pour les organisations. Le BAT mesure quatre groupes principaux de facteurs de risque : l’épuisement, la distanciation mentale, les troubles cognitifs et les troubles émotionnels.

Les chercheurs ont testé le BAT dans plus de 30 pays et ont constaté qu'il était efficace pour identifier le risque d’épuisement professionnel. L’épuisement professionnel peut avoir des conséquences à long terme s'il n'est pas traité à temps. Les chercheurs soulignent l'importance de créer des environnements de travail sains pour prévenir le burn-out.

L'étude a révélé qu'environ 13 pour cent des travailleurs norvégiens interrogés présentaient un risque élevé d’épuisement professionnel. L'outil peut aider à identifier qui nécessite un suivi urgent pour réduire ce risque.

Bien que la Norvège ait des taux relativement bas d’épuisement professionnel par rapport à la moyenne de l’UE, il est essentiel de surveiller cette tendance à l'échelle internationale. Le BAT est conçu pour être culturellement indépendant et fonctionne bien quel que soit le sexe.

L'outil en ligne est disponible pour une évaluation personnelle, mais il est important de noter qu'il ne fournit qu'une indication de risque et ne remplace pas un diagnostic médical. Les individus préoccupés par leur niveau de stress lié au travail sont encouragés à consulter un professionnel de la santé pour obtenir des conseils appropriés.

Source : Un nouvel outil peut identifier les signes avant-coureurs de l’épuisement professionnel.

Les derniers produits des risques professionnels

Réagissez en laissant votre commentaire !