Exercice physique en milieu professionnel: une approche prometteuse

Classé dans la catégorie : Livre d'Or

Un rapport du Centre National de Recherche sur l’Environnement de Travail souligne l'impact positif de l'exercice physique sur la réduction des absences pour maladie de longue durée, indiquant que trois séances de 10 minutes par semaine pourraient réduire ces absences de 13%. S'appuyant sur ces conclusions, trois municipalités ont pris l'initiative d'offrir des séances d'exercice pendant les heures de travail aux salariés du secteur des soins à domicile.

Cette démarche s'inscrit dans une série d'efforts visant à améliorer le bien-être des travailleurs, avec des fonds municipaux alloués pour favoriser le temps dédié à la formation. Les résultats de ces séances se sont révélés rapidement bénéfiques, avec une diminution des douleurs, un renforcement musculaire et une amélioration de l'environnement psychologique au travail. En favorisant la cohésion d'équipe et la convivialité, ces formations ont été accueillies avec enthousiasme par les participants. Mona Andersen témoigne : "C’est génial d’avoir ce répit dans la vie de tous les jours, où l’on s’amuse ensemble. Cela facilite simplement le travail."

Les conditions pour la réussite de ce programme incluent un soutien clair de la direction, la participation active des employés et de la direction à l'activité, un horaire fixe pour la formation et un encadrement adéquat pour corriger les mouvements incorrects. En favorisant une culture d'entreprise axée sur le bien-être et la santé, ces initiatives contribuent non seulement à améliorer la santé physique des employés, mais aussi à renforcer l'esprit d'équipe et la satisfaction au travail. En définitive, investir dans le bien-être des employés se révèle être une stratégie gagnante tant pour les individus que pour les organisations.

Source : DANEMARK : les bienfaits d’une formation physique pendant les heures de travail.

 

Sur le même sujet : DANEMARK : un outil pour créer un bon environnement de travail

Réactions...

REVERS Thibaut le :

La démarche est intéressante mais elle est encore trop floue. De quoi parle t-on? De réveil musculaire donc d'échauffement avant prise de poste? De techniques de pauses actives ou d'étirement post- journée de travail? Ou encore de sport en milieu professionnel?

Webmaster le :

Je pense que ce point est à définir par la direction de l'entreprise dans le cadre de la politique de prévention qu'elle souhaite mener, surtout en fonction de l'activité de l'entreprise.

Pour réagir, connectez-vous !

Les derniers produits des risques professionnels